Oligocheck

 

Bilan personnalisé immédiat par photométrie et non-invasif

Il s’agit d’une analyse par photométrie des éventuelles surcharges en métaux lourds, de la biodisponibilité
des minéraux, oligo-éléments, des vitamines A, C, E, B6, B12, D3 et Acide folique (B9), du stress oxydatif.

Une technologie approuvée

L’Oligocheck se base sur des mesures réalisées par un spectrophotomètre. La spectrophotométrie est une méthode d’analyse
quantitative qui mesure les propriétés d’absorption (absorbance) d’un support donné, dans l’ensemble du spectre lumineux. 

Les avantages

  • Simple
  • Non-Invasif
  • Bilan personnalisé
  • En un instant, évaluation de la biodisponibilité tissulaire en minéraux, oligo-éléments et vitamines

Quelle différence avec les autres technologies

 

L’OligoScan est conçu pour faire un bilan précis d’évaluation de la biodisponibilité en minéraux, oligo-éléments et métaux
lourds dans les tissus vivants. La mesure se fait sur la peau de la face palmaire. Vous pouvez donc observer ce qui se passe
directement dans les tissus et non pas dans les sécrétions qui sont beaucoup plus instables et donc moins fiables.
En effet, le test sur l’urine permet de voir ce que le corps excrète. Les cheveux informent de ce qui s’est passé dans le corps,
il y a quelques semaines, voire quelques mois auparavant. Le sang montre ce qui circule.

Le bilan OligoScan permet d’observer ce qui se passe dans le muscle ou dans le sang veineux extrait du tissu musculaire,
donc d’évaluer la BIO-DISPONIBILITE intra-tissulaire.

L’Oligo/Scan se base sur des mesures réalisées par un scanner photomètre qui va mesurer l’intensité du rayonnement
électromagnétique des molécules en fonction de leur longueur d’onde. La molécule est éclairée par une lumière blanche,
et l’énergie transportée par la lumière réfléchie nous donne la fréquence vibratoire de la molécule

Un outils développé selon  La spectroscopie Raman est une technique optique d’analyse physico-chimique non-destructive
et non-invasive de milieux très divers
 (solides ou liquides, organiques ou minéraux, semi-conducteurs ou isolants, cristaux
ou verres, polymères, etc.). Il s’agit dune spectroscopie vibrationnelle (tout comme la spectroscopie infrarouge) qui repose sur
un phénomène de diffusion inélastique de la lumière (interaction lumière-matière avec échange d’énergie).

Exemple d’un bilan (cliquez sur les images pour les agrandir)